logo jcLa Journée citoyenne poursuit son objectif : favoriser le « mieux vivre ensemble » dans tout le pays.

Qu’est-ce que la journée citoyenne ?

Chaque année, durant une journée ou une demi-journée, les habitants d’une commune se mobilisent bénévolement pour réaliser ensemble des projets qu’ils ont eux-mêmes proposés (chantiers d’amélioration du cadre de vie, rénovation d’équipements, valorisation de l’histoire et du patrimoine, contribution aux projets associatifs, projets culturels…), dans des lieux symboliques utiles à tous. Cette démarche s’illustre par sa forte dimension participative puisque le choix des travaux à réaliser et l’organisation de la Journée Citoyenne résultent de la collaboration entre les habitants (citoyens, associations, entreprises), les élus du Conseil municipal et les services de la commune. Cette initiative, portée par les communes, les agents municipaux et les partenaires locaux (associations, entreprises, artisans, commerçants…), favorise l’échange entre les habitants, toutes générations confondues, et crée un lien fort et fédérateur, plaçant le citoyen en tant que véritable acteur de sa commune.

Stutzheim-Offenheim fait partie des premières communes du Bas-Rhin à s’être engagées dans le mouvement des journées citoyennes. En 2017, un ambitieux projet était prévu : la construction d’une passerelle sur la Souffel, proche de l’ancien lavoir à chevaux. Le défi a été relevé, et le petit pont construit par une équipe de bénévoles. Il restait à aménager le chemin qui relie la rue du Lavoir à cette passerelle. Qu’à cela ne tienne, une équipe d’élus s’y est attelée.

En 2017, la Journée Citoyenne a mobilisé près de 100 000 habitants sur toute la France, dont 75 à Stutzheim-Offenheim. Notre commune, tout comme mille autres communes françaises, a participé pour la troisième fois à ce mouvement lancé il y a dix ans à Berrwiller (commune du Haut-Rhin), et qui consiste à faire de la politique autrement, en misant sur l’intelligence collective et sur l’envie de faire ensemble, avec les concitoyens. Nous apportons ainsi une réponse au pessimisme ambiant, aux dépenses publiques contraintes et au manque de communication entre les habitants.

Retour sur les chantiers réalisés le samedi 20 mai dernier :

  1. Mise en place d’une passerelle sur la Souffel au bout de la rue du Lavoir. Ce fut le chantier le plus ambitieux, mis en oeuvre avec plusieurs bénévoles dont quelques pompiers volontaires. Le sentier fut consolidé par la suite par plusieurs membres du Conseil municipal.
  2. Aménagement d’une plateforme et création de mobilier de détente en bois de récupération par une dizaine de participants dans le passage de la Klamm.
  3. Travaux d’entretien au cimetière de Stutzheim.
  4. Balayage de la cour de l’école et entretien de l'aire de jeux du parc de la Souffel.
  5. Gros entretien dans le clocher de l’église de Stutzheim.
  6. Peinture du club house et nettoyage des abords du tennis.
  7. Atelier de mise en peinture d’éléments de décoration avec une quinzaine d’enfants.
  8. Et toujours, préparation du repas pris en commun par la formidable équipe de l’intendance. Au menu de cette année : du pot au feu.
  9. Et bien sûr, déjeuner pris en commun.

Nous tenons ici à remercier tous les participants pour leur engagement dans la réussite de la journée. Plusieurs associations étaient représentées : l’amicale des Sapeurs-Pompiers, le TCOS, le Conseil de Fabrique, l’APE de l’école du Petit Pont. Merci à elles.

Un grand merci aussi à nos entreprises :

  • la Boulangerie Bonneau qui, fidèle depuis la première année, a offert les excellents éclairs qui ont régalé les participants ainsi que les tresses pour le goûter
  • le Restaurant du Tigre et le Garage Julien Partner, qui nous ont offert le vin qui a accompagné le repas.

Marie-Claude LEMMEL-FIEDERER
Philippe GARTISER