Politique jeunesse à la ComCom du Kochersberg

Une nouvelle politique jeunesse à la ComCom du Kochersberg et de l'Ackerland

Cinq orientations ont été élaborées à partir des constats et enjeux posés dans la phase de diagnostic réalisé en 2012/2013, pour définir une politique jeunesse à mettre en œuvre dans les prochaines années sur le territoire du Kochersberg et de l'Ackerland.

Elles serviront :

  • de cadre pour créer des actions, des actions à faire évoluer et des actions nouvelles,
  • de repère aux élus, qui engageront des fonds pour les actions jeunesse, et aux partenaires (Conseil Général, Caisse d'allocations familiales, Jeunesse et sports) qui en financeront une partie.
  • de phare pour les acteurs qui mèneront des actions, les évalueront et les réorienteront au besoin.

commission jeunesseLes 5 orientations du projet jeunesse sont :

  • ENGAGEMENT ET CITOYENNETE DES JEUNES - Créons les conditions et valorisons leur engagement
  • VIVRE-ENSEMBLE AVEC LES DIFFERENCES - Sociales, physiques, culturelles, de sexe, d'âge
  • COMMUNICATION AVEC ET POUR LES JEUNES - Adaptons-nous
  • PLACE ET AVENIR DES JEUNES - Accompagnons-les
  • MANAGEMENT DU PROJET JEUNESSE - Animer et coordonner une dynamique d'acteurs

Une association de jeunes a été créée en mai 2013, « Konnexion Jeunesse ».

Elle s'est donné pour but d'organiser des évènements festifs et culturels pour la jeunesse du Kochersberg.

 

Activités culturelles dédiées aux jeunes de la Maison du Kochersberg

L’association des amis de la Maison du Kochersberg propose des visites commentées aux jeunes de la Com com âgés de 8 à 14 ans.

Plusieurs visites ont eu lieu en 2015, comme à Strasbourg ou sur le mont « Kochersberg ».

maison kochersberg 2015 1maison kochersberg 2015 2

Contact : Fabienne SPOHR - 06 47 86 57 84

Orienta'Truch

orientatruch

 

Tous les ans au mois de novembre, les jeunes du Kochersberg organisent un salon d’information sur l’orientation scolaire.

Réunis au sein d’une association, Konnexion jeunesse, ils ont connu en 2015 un succès comparable à celui des années précédentes.

Info : https://fr-fr.facebook.com/KonnexionJeunesse

 

 

Jobs d'été

Les jeunes à la recherche d’un job d’été peuvent consulter au Trèfle à Truchtersheim une liste d’offres d’emplois.

Les employeurs souhaitant proposer un stage ou un job d’été à des jeunes sont invités à contacter le Trèfle.
32 rue des Romains
67370 Truchtersheim
Tél. 03 88 69 60 30
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Visite au Conseil Départemental du Bas-Rhin

visite cd67 2015

Lors d’une sortie fin août, une quarantaine de jeunes du Kochersberg ont été reçus au Conseil départemental du Bas-Rhin :

un groupe d’une vingtaine d’enfants de la commission jeunes de la maison du Kochersberg conduits par Alain et Fabienne Spohr, et la vingtaine de membres du conseil communautaire des jeunes du Kochersberg-Ackerland sous la responsabilité de Jean-Charles Lambert. Après les visites du matin commentées par Jean-Charles Lambert, ils ont découvert l’après-midi le rôle du Conseil Départemental du Bas-Rhin. En effet, Marie-Paule Lehmann, conseillère départementale du canton, leur a présenté dans la grande salle du conseil, le fonctionnement du département et ses missions. Avant leur retour en bus, ils ont visité les Ponts Couverts et admiré par très beau temps les superbes canaux de Strasbourg, le quartier des tanneurs, les anciennes glacières et les anciennes tours de défense qui rappellent beaucoup le clocher de l’église d’Offenheim dans le Kochersberg.

 

 

Formation au BAFA

Le Conseil Communautaire des Jeunes a proposé une formation au brevet d’aptitude aux fonctions d’animation, BAFA, destinée aux jeunes.

Cette formation a eu lieu à l’école de Stutzheim-Offenheim en mars 2015. Plus d’une vingtaine de jeunes ont suivi ce stage avec assiduité et ont obtenu la certification théorique du BAFA.

bafa 2015 2bafa 2015 1

La commune propose et finance des travaux de jeunes dans leurs études

La commune de Stutzheim-Offenheim propose et finance des travaux de jeunes dans le cadre de leurs études.

nouveaux luminairesDes élèves de BTS électrotechnique ont étudié dans le cadre d’un thème d’étude pour leur examen, la rénovation de l’éclairage de la rue de l’Orgeraie à Stutzheim. Ils ont calculé l’éclairement en lux, les flux lumineux et le rendement lumineux en lumens par watt, étudié différentes solutions de sources lumineuses : lampes à sodium haute pression, lampes à iodures métalliques, lampes à diodes électroluminescentes et dispositifs abaisseurs de tension pour réaliser des économies d’énergie. Ils ont aussi étudié et choisi les réflecteurs, les puissances des sources et la forme des luminaires. Enfin, ils ont étudié les dispositifs de protection des personnes et du matériel contre les dangers du courant électrique.

Ensuite ils ont installé les luminaires, en présence d’un agent communal et de leur professeur. La commune a loué une nacelle pour les deux jours de travaux. Les nouveaux luminaires devraient mieux éclairer, consommer moins d’énergie et surtout réduire considérablement la pollution lumineuse vers le ciel.

lutrinDes élèves de la spécialité « bois » du lycée Couffignal, ont réalisé un magnifique lutrin en lamellé collé. Il a été utilisé par le Ministre Philippe Richert lors de son allocution le 7 mai 2011 devant l’église de Stutzheim. Il sert régulièrement lors des cérémonies de mariage ou des parrainages civils.

porteveloDes élèves du lycée Louis Marchal à Molsheim, de la spécialité « métallerie », ont conçu et réalisé une trentaine d’arceaux à vélos qui se trouvent sur une dizaine de sites dans la commune, dont ceux placés devant la nouvelle boulangerie depuis sept 2011.

bancDébut 2011, des apprentis du CFA du lycée Jules Verne à Saverne, de la section tailleurs de pierre ont réalisé une copie d’un banc en grès des Vosges, dit banc de l’Impératrice Eugénie ou banc Napoléon, installé place Germain Muller près de la mairie.

Des élèves du lycée Couffignal, spécialité « électrotechnique » ont effectué la mise aux normes d’une armoire électrique d’éclairage public rue de la Mairie, derrière l’église de Stutzheim.

Des élèves du lycée Gutenberg, spécialité « arts graphiques » ont mené l’étude et la réalisation du visuel du bulletin communal, le So wie SO, et la réalisation du visuel « STUTZHEIM-OFFENHEIM » placé sur le lutrin.

 

Un cours d'instruction civique

Accueillis par Monsieur le maire dans la salle du conseil municipal, les enfants de CM2 lui ont soumis directement les nombreuses questions qu’ils avaient préparées en classe. Ils ont pu découvrir le fonctionnement d’un conseil municipal et exposer quelques-unes de leurs idées et suggestions.

instruction civique

Election du conseil des jeunes

elections3Elue jeune au Conseil Municipal  2014-2017 :

  • Juliette PELLEGRINI

Elues jeunes au "Conseil Communautaire des Jeunes" 2014-2017 :

  • Catherine WOLFROM (Offenheim)
  • Laura ANSTETT (Stutzheim)

Après un mandat de trois ans de 2008 à 2011, Laura, Mélanie et François quittent le conseil des jeunes.

En octobre 2011 ont eu lieu de nouvelles élections. Les trois nouveaux élus pour un mandat de trois ans de 2011 à 2014 sont : Manon BAUER, Léontine CUNY Lucas HEIM.

Ils sont les interfaces entre les jeunes et les adultes au sein du conseil municipal. Félicitations pour leur engagement citoyen.

Laura, Mélanie et François partagent leurs impressions après ces trois années qui leur ont permis d'assister aux séances du conseil municipal des adultes :

« Durant ces 3 ans, j'ai pu découvrir et comprendre le fonctionnement de la vie de notre commune, à travers les réunions mensuelles du conseil municipal. Pour moi ce fut une expérience très intéressante, je trouve que la participation des jeunes a son importance durant les réunions pour représenter les jeunes de Stutzheim-Offenheim J'espère que d'autres jeunes auront également la chance d'y assister. » Laura

« Les 3 années passées au conseil municipal permettent de participer à la vie de la commune tout en étant au coeur des problèmes et solutions. C'est une expérience intéressante permettant de s'impliquer à sa manière dans la vie en communauté mais cela permet aussi d'exprimer, de comprendre les avis des uns, des autres, et des jeunes ! » Mélanie

« L'élection à la commission des jeunes s'inscrit dans une ambition d'intégrer la jeunesse au plus près de la vie communale et citoyenne. Ce fut une expérience très enrichissante que de pouvoir participer en tant qu'acteur aux différents conseils municipaux. J'encourage donc mes cadets à défendre leurs idées et éventuels projets en se portant candidats comme nous avons pu le faire. » François