Agriculture

Stutzheim-Offenheim se situe aux portes du Kochersberg. Avec une surface agricole utile de plus de 400 hectares, l’activité agricole y occupe une place importante.

Le climat

A tendance semi-continental, il est marqué par des hivers rigoureux, suivi d’étés chauds et orageux. Les températures moyennes annuelles sont voisines de 10°C avec une amplitude thermique forte de plus de 30°C. La pluviosité moyenne sur 10 ans à Stutzheim-Offenheim est d’environ 700 millimètres/an, contre le minimum alsacien à Colmar avec 540 millimètre, et le maximum pour le grand ballon d’Alsace avec 2230 millimètres.

Les sols

A l’exception des fonds du vallon de la Souffel, du Plaetzerbach et du Musaubach, la totalité du ban communal appartient au domaine du loess du Kochersberg. Il s’agit là des meilleures terres pour l’agriculture. Des sols bruns recouvrent une importante couche de loess pouvant atteindre 30 mètres de profondeur. Ces derniers sont bien drainés, ce qui permet un ressuyage rapide en surface. La texture limoneuse des couches inférieurs favorise le stockage de l’eau. Si les loess ont une bonne capacité à stocker l’eau, ils ne permettent pas la constitution d’une nappe phréatique, d’où l’absence totale de nappe phréatique en faible profondeur sur le ban communal.

agriculture4agriculture3agriculture2

Les exploitations

Les exploitations que l’on rencontre aujourd’hui à Stutzheim-Offenheim sont toutes spécialisées, majoritairement de type production de céréales avec en général une ou plusieurs cultures spéciales tels que betteraves, tabac, houblon, asperges, etc. Il ne reste qu’une exploitation d’élevage spécialisée dans la production laitière. Les petites exploitations de polycultures ont toutes disparues, sauf pour quelques doubles actifs, salariés et agriculteurs.

En 2008, en surface, les principales cultures produites sur le ban de Stutzheim-Offenheim sont :

  • agriculture1le maïs = 68%
  • les céréales à paille (blé, orge, avoine, etc…) = 15%
  • les betteraves = 10%
  • le tabac = 2%
  • les prairies et les zones enherbées le long des cours d’eau = 2%
  • le houblon = 1%
  • la luzerne = 1%
  • les asperges = 0.6%
  • diverses productions fruitières et légumières
  • Télécharger le Décret du 5 mars 2009 autorisant pour une nouvelle période de cinq années la Société d’aménagement foncier et d’établissement rural d’Alsace à exercer le droit de préemption et à bénéficier de l’offre amiable avant adjudication volontaire

 

Ferme François Lux

ferme luxFerme François Lux
12, rue de l’Eglise
67370 OFFENHEIM
Tél./Fax : 03 88 69 76 79
E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

La ferme Lux est une exploitation agricole typique du Kochersberg,
par son architecture : sa maison principale et ses dépendances, construits en 1626 et chargés d’histoire,
par ses productions : blé, maïs, et betteraves (société EARL), mais aussi houblon et asperges (société SCEA).